1. Home
  2. Éducation
  3. Augmentation des échecs dans les écoles secondaires
Augmentation des échecs dans les écoles secondaires

Augmentation des échecs dans les écoles secondaires

0

Le taux de réussite des examens du ministère en français et en mathématique ont chuté en 2022. C’est ce qui ressort des résultats des épreuves ministérielles 2022 données aux élèves de cinquième secondaire. Dans la région de l’Outaouais, on constate aussi une hausse des échecs.

En moyenne, il y a une baisse d’environ 10% du taux de réussite de l’examen ministériel de français que doivent passer les secondaires 5 afin d’obtenir leur diplôme. C’est ce qui est constaté en comparant l’année 2022 à 2019; dernière année où il y a eu ces examens du ministère, annulés par la suite en raison de la pandémie.

Même scénario du côté de l’épreuve « utiliser un raisonnement mathématique », où une baisse d’environ 8% en moyenne est observée dans l’ensemble des commissions scolaires de la région. L’un des plus hauts taux d’échec se situe à la Commission scolaire des Haut-bois-de l’Outaouais. alors que moins de la moitié des élèves ont réussi l’épreuve de français de juin 2022.

Appelées à réagir, les différentes commissions scolaires de la région n’ont pas retourné nos appels, sauf la Commission scolaire des Draveurs. Elle se veut rassurante et explique que les méthodes d’apprentissage utilisées lors de la pandémie pourraient avoir un impact sur ces résultats.

« Ça pourrait être l’enseignement à distance qui était peut-être pas optimale. […] C’est sûr que nous on travaille pour la réussite, fait que toutes les équipes sont mises en place pour travailler à ce que les élèves réussissent ».

-Mélissa Fortin, conseillère en communication au Centre de services scolaire des Draveurs

Rappelons que les élèves des écoles secondaires de la région ont dû s’adapter à différents modes d’apprentissage, que ce soit en ligne, en présentiel ou même de façons hybrides depuis les deux dernières années.

Loading the player...