1. Home
  2. Faits divers
  3. Saga des déchets: la citoyenne impliquée s’explique
Saga des déchets: la citoyenne impliquée s’explique

Saga des déchets: la citoyenne impliquée s’explique

0

Signe qu’il y a toujours deux côtés à une médaille. Au lendemain de la saga des poubelles, qui ont été laissées à la mauvaise destination dans le secteur Masson-Angers, on vous présente ce soir l’autre version de l’histoire.

La citoyenne impliquée a finalement tenu à s’expliquer. Un simple malentendu et une incompréhension de la politique sur la gestion des matières résiduelles semblent être à l’origine de cette saga, qui a pris beaucoup d’ampleur dans les dernières heures.

Cette résidente, qui a laissé ses poubelles dans le conteneur du restaurant la Destination en pleine nuit, aurait été mal informée de la réglementation. C’est qu’elle et sa famille, originaires du Congo, viennent tout juste d’emménager au pays, depuis à peine deux mois. 

Selon ses dires, elle n’avait aucune idée de la manière dont elle pouvait disposer de ses déchets. Un voisin lui aurait dit de s’en débarrasser dans le conteneur du restaurant. 

C’est le lendemain que le propriétaire s’est vengé à sa façon en lui retournant ses déchets pour ensuite faire une publication, qui a été partagée à des milliers de reprises avant d’être effacée. Depuis, la citoyenne dit vivre dans la peur et craint même pour la sécurité d’elle et sa famille.

« J’étais vraiment bouleversée parce que je viens de déménager nouvellement ici et j’ai reçu plein de menaces. Il y a des personnes qui sont venues jeter des poubelles devant la maison. Il y a des gens qui sont venus lancer des roches à ma fenêtre, m’insulter de cochonne, de que je ne sais pas comment vivre avec le voisinage, que j’abîme le voisinage, mais pourtant c’était juste parce que je n’étais pas bien informée. Donc, je suis un peu sous le choc là ».

-La citoyenne impliquée dans la saga des déchets

Le conseiller du secteur, Mario Aubé, a tenu à faire son devoir en allant la rencontrer directement pour bien lui expliquer la politique et lui apporter des étiquettes afin de pouvoir bien disposer de ses déchets.

« J’ai pris le temps de lui expliquer et elle ne connaissait pas. Maintenant, elle connaît bien le fonctionnement. […] En même temps, c’est à la dure qu’ils apprennent le système de fonctionnement pour récupérer nos ordures ici. Mais chose qui se termine bien, c’est que ce sera fait dans les prochains jours ».

-Mario Aubé, conseiller municipal du district de Masson-Angers

Maintenant, la citoyenne dit vouloir porter plainte contre le propriétaire du restaurant, sous prétexte qu’il a partagé ses informations personnelles sur les réseaux sociaux.

Loading the player...