1. Accueil
  2. Reportages
  3. Santé: Québec veut une agence publique en santé
Santé: Québec veut une agence publique en santé

Santé: Québec veut une agence publique en santé

0
0

C’est à 13h30, mardi, que François Legault prononcera son discours d’ouverture afin de préparer le Québec à l’après-pandémie.

À un an des élections provinciales, le premier ministre énoncera ses priorités pour la fin du mandat, on pourrait notamment y retrouver la création d’une agence publique de placement en santé.

Le gouvernement Legault compte s’inspirer de la plateforme « Je contribue » pour doter le réseau public de sa propre banque de candidatures de travailleurs.

C’est ce que révèle le Journal de Montréal qui précise que l’objectif de Québec est de réduire sa dépendance aux agences privées de placement.

Pas plus tard que la semaine dernière, de passage en Outaouais, le ministre de la Santé, Christian Dubé, en avait glissé un mot.

Il avait indiqué que les postes de jour seraient bientôt réservés en priorité aux infirmières du réseau public.

L’an dernier, le recours aux agences de placement en santé a explosé au Québec.

Selon des données du ministère, 19 millions d’heures ont été confiées au privé en santé, ce qui a coûté plus d’un milliard $.

Loading the player...