1. Accueil
  2. Reportages
  3. Christian Dubé évoque des « réorganisations de services »
Christian Dubé évoque des « réorganisations de services »

Christian Dubé évoque des « réorganisations de services »

0
0

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, reconnaît que l’Outaouais fait face à des défis de taille.

À commencer par la date du 15 octobre, où environ 150 infirmières de la région se verront retirer leur droit de pratique en raison de leur statut vaccinal.

Cela se traduira par une réorganisation de services à court terme.

De passage dans la région, la ministre de la Santé indique que d’autres services, comme c’est déjà le cas à l’urgence de Gatineau, devront être restructurés temporairement.

Environ 350 infirmières sont toujours manquantes en Outaouais, sans compter celles qui ne sont pas vaccinées qui ne pourront plus pratiquer dès vendredi.

Depuis l’annonce des primes temporaires, 7 embauches et 4 rehaussements à temps plein ont été effectués au CISSSO.

Et 10 infirmières et 5 infirmières auxiliaires sont présentement en processus.

Mais il faut en attirer davantage, et pour ce faire, Christian Dubé évoque, notamment, la mise en place éventuelle de primes permanentes en Outaouais.

Mais à court terme, il n’aura d’autres choix que de présenter un plan de contingence qui sera précisé dans les prochains jours.

Loading the player...