1. Home
  2. Politique et économie
  3. Ottawa: le maire aimerait rouvrir la rue Wellington
Ottawa: le maire aimerait rouvrir la rue Wellington

Ottawa: le maire aimerait rouvrir la rue Wellington

0

Est-ce que la rue Wellington pourrait bientôt rouvrir à la circulation automobile? C’est du moins ce que laisse entendre le maire d’Ottawa, Mark Sutcliffe, près d’un an après sa fermeture en raison du convoi de la Liberté.

Selon l’ancien conseiller municipal de Vanier, Mathieu Fleury, ce serait toutefois une erreur. Lui qui cumule 12 ans d’expérience à ce poste explique qu’avant même l’arrivée du convoi de la liberté, les forces policières soulevaient déjà une certaine inquiétude à ce que des véhicules puissent circuler si près du parlement.

Il ajoute qu’il y a plusieurs autres enjeux à considérer dans la réouverture de la rue Wellington. Il croit notamment que la décision doit s’inscrire dans les réflexions qui entoure la revitalisation du centre-ville.

Il maintient également que des leçons doivent être tirées du convoi de la liberté, ce qui selon lui, n’est pas nécessairement le cas au conseil de ville actuellement.

« Je pense que le manque de maturité à la table du conseil municipal d’Ottawa, en considérant la réouverture de la Wellington démontre qu’il n’y a pas beaucoup d’apprentissage. On est fier d’être ville capitale, mais on ne comprend pas nos responsabilités ».

-Mathieu Fleury, ancien conseiller municipal du district Rideau-Vanier

L’approche de l’anniversaire du convoi fait remonter beaucoup d’émotions pour la population. Près d’un an plus tard, les souvenirs sont encore frais. Les répercussions se font encore sentir chez les citoyens du secteur.

« Les gens vivent des angoisses. […] Même si le convoi n’est pas ici physiquement, on le vit pour presque un an là. C’est très lourd sur mon quartier et la priorité c’est de faire sûr qu’ils peuvent pas rentrer au centre-ville ».

-Stéphanie Plante, conseillère municipale du district Rideau-Vanier

En terminant, questionné à savoir si les mesures de surveillance du service de protection parlementaire ont changé depuis le convoi, on nous dit que ce n’est pas le cas. Rappelons que la possibilité d’un convoi 2.0, a été écartée en décembre dernier.

Loading the player...