1. Home
  2. Société
  3. Transactions en ligne: Le SPVG offrira des zones d’échanges sécurisées
Transactions en ligne: Le SPVG offrira des zones d’échanges sécurisées

Transactions en ligne: Le SPVG offrira des zones d’échanges sécurisées

0

Le Service de police la Ville de Gatineau (SPVG) offrira la semaine prochaine des espaces sécurisés pour les échanges de biens acquis en ligne. Cela a pour but de prévenir les fraudes en lien avec les transactions faites sur des sites de ventes.

Considérant la montée de la popularité des sites de ventes entre particuliers, ces zones neutres permettent de conclure les transactions en personne dans un espace sécurisé par des caméras. Ces zones, à même le stationnement des postes de police, qui sont filmés en tout temps.

Jusqu’à présent deux zones ont été créées, soit aux postes de polices de Hull et de Gatineau, nécessitant un investissement de 7 500 $. Les caméras et les logiciels ont été installés et sont opérationnels, nous informe le SPVG. L’objectif du service de police est de prévenir les fraudes, mais surtout les agressions physiques.

« Parfois, c’est la fraude, le vol. Souvent, ce qu’on voit c’est que soit la personne a payé puis on ne lui donne pas. On lui donne l’argent puis la personne se sauve, ou l’inverse. Elle a donné le bien puis elle n’est pas payée, c’est souvent celui-là. Il y a eu quelques agressions, mais c’est sûr que ce n’est pas ça qui est majoritaire, mais ça arrive ».

-Josée Bouchard, porte-parole du Service de police de la ville de Gatineau

Bien que ces zones ne ne sont pas surveillées en tout temps, il est possible de se rendre à l’intérieur du poste afin d’obtenir les bandes en en cas de fraudes ou de menaces.

L’endroit peut aussi être utilisé pour les personnes qui font du co-voiturage et qui ne souhaitnte pas partager leur adresse à des inconnus. Cela peut également s’avérer utile pour des couples divorcés qui ont la garde partagée de leurs enfants.

« C’est un peu un terrain neutre aussi pour des parents qui voudraient faire l’échange d’enfant, le transfert d’enfant en garde partagée, pourraient se donner rendez-vous ici. Ça évite beaucoup de conflits. Des fois ce n’est pas juste des gestes de violence, mais ça peut éviter des conflits lors de la rencontre de parents de le faire ici, en étant filmé puis dans le stationnement d’un poste de police, des fois ça sécurise les gens ».

-Josée Bouchard, porte-parole du Service de police de la Ville de Gatineau

Considérant la montée de la popularité des sites de ventes entre particuliers, le SPVG n’écarte pas la possibilité d’instaurer des sites dans tout ces postes. Seulement en 2022, plus de 70 infractions ont été rapportées au SPVG en lien avec ce genre des transactions.

À noter qu’aucune zone du genre n’existe pour le moment dans la capitale fédérale. Le service de police d’Ottawa rappelle tout de même quelques règles de base à suivre dans le cadre de transaction en ligne entre particuliers, tel que conclure la transaction dans un lieu public et achalandé et surtout rester vigilant face aux offres qui semblent trop belles pour être vraies.

Loading the player...