1. Home
  2. Reportages
  3. Méfaits et introduction par effraction : trois mineurs arrêtés
Méfaits et introduction par effraction : trois mineurs arrêtés

Méfaits et introduction par effraction : trois mineurs arrêtés

0

Une école du secteur Hull a été saccagée et trois jeunes ont été arrêtés. Il s’agit de deux garçons de 16 ans et un autre de 17 ans. L’appel est rentré vers 22h30, jeudi, au Service de police de Gatineau. Les jeunes sont rentrés à l’intérieur de l’école Saint-Rédempteur, en retirant une planche qui servait à placarder une fenêtre.

Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, ils ont retrouvé des extincteurs qui avaient été vidés à l’intérieur de l’établissement scolaire. Les suspects ont été localisés dans les environs, peu de temps, après les événements. Ils ont été libérés à leurs parents et le SPVG va soumettre un dossier au DPCP.

La police a également fait affaire avec une personne responsable de l’école pour pouvoir effectuer des vérifications à l’intérieur.

« Quand on parle de mineurs, on parle de la loi sur le système de justice pénale pour les adolescents. De notre côté, l’infraction qui est commise, l’introduction par infraction, ça ne fait pas partie des infractions pour lesquels les policiers sont en droit, en fonction de la loi, de donner des mesures extrajudiciaires. De notre côté, il faut soumettre un dossier au niveau du directeur des poursuites criminelles et pénales en chambre de la jeunesse. Il va pouvoir évaluer le dossier, voir s’il poursuit avec le dossier. Est-ce qu’il va poursuivre devant la cour en chambre de la jeunesse ou est-ce qu’il va plutôt opter pour des sanctions extrajudiciaires » .

-Andrée East , porte-parole du Service de police de Gatineau

Toutes les démarches d’enquête ont été effectuées, il reste seulement à soumettre les dossiers au niveau du DPCP.

Loading the player...