1. Home
  2. Reportages
  3. Émeute au Centre jeunesse du chemin Freeman
Émeute au Centre jeunesse du chemin Freeman

Émeute au Centre jeunesse du chemin Freeman

0
Branle-bas de combat, vendredi soir, dans les installations pour jeunes en difficulté d'adaptation du chemin Freeman. Une émeute a éclaté à l'intérieur des murs et a nécessité un important déploiement policier et ce débordement a mené à trois arrestations.

Une salle commune aurait été saccagée. On parle de vitres fracassées, murs et objets endommagés et même, un gicleur brisé.

L’alarme d’incendie s’est déclenchée, ce qui a causé un important dégât d’eau. Ça s’est passé vendredi soir vers 23h15. Selon les policiers, cinq jeunes garçons qui fréquentent le centre de réadaptation étaient barricadés.

Deux ont accepté de coopérer avec les policiers et sont sortis. Quant aux trois autres adolescents, les policiers ont dû intervenir, ils ont été arrêtés. Ils feront face à des accusations de méfaits de plus de 5000 dollars.

De plus, le syndicat indique qu’une seule intervenante se trouvait sur l’unité lors de l’événement. Disons que ça suscite bien des questions pour le syndicat APTS de l’Outaouais. Surtout qu’habituellement, de jour, on parle de trois intervenants. L’employée aurait également demandé de l’aide pendant une heure.

« Les intervenants ont senti que les esprits étaient échauffés durant la journée. En même temps, on ne peut pas nécessairement prédire qu’il va y avoir une désorganisation.  Ce qu’on sait cependant, c’est que dans le mode de communication entre les intervenants, les usagers ont entendu que l’intervenant se retrouverait seul, sans soutien et ça, ça a exacerbé le niveau de désorganisation sur l’unité » .

-Christine Prégent, représentante nationale de l’APTS de l’Outaouais

Les adolescents de cette unité ont été évacués vers d’autres lieux pour y passer la nuit, mais ont pu réintégrer leur chambre dimanche.

Loading the player...