1. Home
  2. Politique
  3. et
  4. économie
  5. La politique sur le déneigement « vieillissante et désuète » à Gatineau
La politique sur le déneigement « vieillissante et désuète » à Gatineau

La politique sur le déneigement « vieillissante et désuète » à Gatineau

0
Qui dit période estivale, dit déneigement à la Ville de Gatineau. Fidèle à ses habitudes, la Ville a fait le bilan de ses opérations en plein mois de juin.

Selon certains élus, il est grand temps de passer à la vitesse grand V au niveau de la politique, qui n’a pas été renouvelée depuis 2006.

À l’air des nouvelles technologies, les citoyens pourraient suivre les déneigeurs en temps réel, ce qui permettrait de limiter les requêtes au 3-1-1.

Pourtant, de l’autre côté de la rivière à Ottawa, cette pratique a déjà été mise en place.

Mais règle générale, à Gatineau, l’hiver a été clément cette année avec seulement 11 tempêtes qui ont laissé plus de 5 cm.

Résultat: moins de temps supplémentaire et les coûts étaient moins élevés que le budget réservé.

Mais la mairesse de Gatineau admet que la politique sur le déneigement doit être adaptée au goût du jour.

« On a plusieurs vieilles politiques à la Ville . Il va falloir aussi s’améliorer pour être capable d’avoir un meilleur horizon de renouvellement de nos politiques(…)C’est à dire, qu’on commence déjà à se préparer à renouveler pour ne pas se retrouver avec des politiques qui sont vieillissantes et désuètes aussi » .

France Bélisle, mairesse de la Ville de Gatineau

Maintenant faut-il serrer la vis aux contrevenants ?

Le conseiller, Mario Aubé, soutient que les équipes de la Ville ont parfois des bâtons dans les roues lorsque vient le temps de déneiger le territoire.

Mais selon lui, l’ajout de nouvelles ressources à la «patrouille-neige» permettra de mieux surveiller les opérations.

« Des fois , ce qu’on ne sait pas c’est dans le fin détail, pourquoi ça n’a pas été fait? C’est parce que nos équipes sont ralenties parce que de la neige a été placée par un déneigeur privé par exemple sur un trottoir ou quoi que ce soit. Alors effectivement, d’avoir deux personnes de plus, ça ne fera pas de tort » .

Mario Aubé, conseiller municipal du district de Masson-Angers  

Une révision de la politique de déneigement sera effectuée dans les prochains mois. Le public sera d’ailleurs invité à faire part de ses recommandations.