1. Home
  2. Reportages
  3. Les banques alimentaires en forte demande
Les banques alimentaires en forte demande

Les banques alimentaires en forte demande

0

Cette panne de courant prolongée a forcé plusieurs familles de la région à se tourner vers des services de dépannage alimentaires, après avoir perdu le contenu de leur frigo et congélateur.

Avec des températures avoisinant les 25 degrés, les pannes de courant auront eu tôt fait de venir à bout des réserves de denrées périssables de plusieurs. En fait, une demi-douzaine d’organismes ont demandé une aide ponctuelle à Moisson Outaouais, selon le directeur général Armand Kayolo.

Ceux-ci ont dû user de créativité pour ne pas perdre leur propre inventaire. Malgré tout, certaines pertes étaient inévitables. Par exemple, le centre alimentaire d’Aylmer, qui a manqué d’électricité pendant 27h, n’a eu d’autres choix que de jeter 250 douzaines d’œufs au composte, en plus de plusieurs fruits et légumes.

Moisson Outaouais ne rapporte pour sa part aucune perte de denrées. Une chance pour l’organisme alors que les demandes d’aides continuent d’affluer.

« La panne d’électricité est arrivée à un moment, où le 20 mai, les familles à faible revenu ont reçu leur allocation, alors ils ont acheté de la nourriture et ils ont tout perdu. »

– Armand Kayolo, directeur général de Moisson Outaouais.

 Les organismes d’aides alimentaires à qui nous avons parlé sont tous de nouveau opérationnels. Une réalité qu’ils doivent en grande partie à Moisson Outaouais. D’ailleurs, avec l’augmentation constante de l’inflation et les menaces d’inondation qui pèsent sur la région, rappelle à la population l’importance de soutenir les organismes communautaires.

Loading the player...