Un arbitre amputé se dit victime de discrimination

​Un arbitre de l'Outaouais, qui a été amputé il y a 16 ans, se dit victime de préjudice.

Un arbitre de l'Outaouais, qui a été amputé il y a 16 ans, se dit victime de préjudice.

Sa ligue de hockey l'a récemment remercié, sous prétexte qu'il n'était pas qualifié pour le travail.

Ce père de famille était loin de se douter que son handicap allait le freiner dans l'une de ses plus grandes passions...

Karol-Ann Scott l'a rencontré :