Proches aidants : Québec fait volte face

- ​Les proches aidants, qui feront un retour graduel dans les CHSLD, n'auront pas à subir un test de dépistage.

Les proches aidants, qui feront un retour graduel dans les CHSLD, n'auront pas à subir un test de dépistage.

Une directive du gouvernement Legault, qui a changé drastiquement en quelques jours à peine.

Karol-Ann Scott :