Le numéro 25 de Martin Ménard immortalisé par les Olympiques

C'est le grand soir pour Martin Ménard, natif de Hull.

C'est le grand soir pour Martin Ménard, natif de Hull.

L'organisation des Olympiques de Gatineau va retirer son chandail.

Plus personne ne pourra porter le numéro 25 que Martin Ménard a endossé entre 1994 et 1997.

Une époque glorieuse pour la formation, qui était à l'époque dirigée par Claude Julien.

À son palmarès, en plus d'une coupe mémorial en 1997, Ménard peut se vanter d'être le deuxième meilleur pointeur de l'histoire des Olympiques.

Il a notamment connu une saison de 59 buts et 141 points en 60 matchs.

Il évoluait à ce moment aux côtés du talentueux Pavel Rosa et du robuste Petr Worrell.

Olivier Boissé l'a rencontré :