Le Joker le ramène à sa réalité

Vivre avec une maladie est une chose, mais devoir composer avec la réaction des gens face à cette maladie, c'est une autre chose.

Vivre avec une maladie est une chose, mais devoir composer avec la réaction des gens face à cette maladie, c'est une autre chose.

Un jeune homme a récemment publié une lettre touchante sur les médias sociaux, où il révèle être atteint du syndrome Gilles de la Tourette.

C'est le film Joker qui l'a bouleversé.

Pierre-Jean Séguin raconte :