Prendre un verre en pleine période de pandémie semble avoir été plus fréquent chez les Québécois au fil des semaines.

Un nouveau sondage démontre un laisser-aller au cours du dernier mois.