Forcée à changer d'école - Pierre-Jean Séguin - 3 septembre 2019

C’est le retour en classe partout dans la région, une mère de famille reproche à la Commission scolaire des Draveurs de manquer d'empathie.

Alors que s'effectue le retour en classe un peu partout dans la région, une mère de famille reproche à la Commission scolaire des draveurs de manquer d'empathie et de sensibilité.

C'est que la fille de 11 ans de cette maman est contrainte à changer d'école, alors qu'elle éprouve des troubles d'anxiété et elle est en proie à des idées suicidaires.

La Commission scolaire ne veut rien entendre.

Pierre-Jean Séguin a plus de détails.