Cannabis et alcool : un cocktail risqué

- On apprenait la semaine dernière que les jeunes seraient insensibles à la question du cannabis au volant.

On apprenait la semaine dernière que les jeunes seraient insensibles à la question du cannabis au volant.

Selon l’Association canadienne des automobilistes, le quart des 18 à 34 ans auraient déjà conduit après avoir consommé du cannabis ou auraient été le passagers d’un conducteur aux facultés affaiblies par le cannabis.

C'est une donnée inquiétante qui vient s'ajouter à la problématique de l'alcool au volant, qui n'est pas totalement réglée.

Hubert Sacy, directeur général d'Éduc'alcool, était en studio pour en parler :