1. Home
  2. Politique
  3. et
  4. économie
  5. France Bélisle est élue première mairesse de Gatineau
France Bélisle est élue première mairesse de Gatineau

France Bélisle est élue première mairesse de Gatineau

0

Les Gatinois et Gatinoises se sont réveillés lundi matin avec une nouvelle mairesse, la première de l’histoire de la Ville.

France Bélisle a remporté l’élection municipale.

L’attente a été moins longue que prévu, plusieurs s’attendaient à une lutte serrée entre France Bélisle et sa principale rivale Maude Marquis-Bissonnnette.

La nouvelle mairesse a été élue à 20h38 alors que le dépouillement des votes a débuté à 20h.

Au haut de sa liste de priorité, l’embauche d’une nouvelle directrice générale, selon elle, une ville ne peut pas fonctionner sans une personne à ce poste.

Elle veut aussi avoir un portrait clair de l’état des infrastructures.

Parmi les principaux candidats de la course, Mme Bélisle avait le moins de bagages dans la politique municipale.

Elle a dû former une équipe complète.

La mairesse rentrante indique avoir même eu un doute sur sa stratégie lors de sa campagne.

« Je me suis souvent questionnée sur ma stratégie terrain, je passais quand même beaucoup de temps avec les gens à discuter. J’ai des adversaires qui faisaient du volume, j’ai choisi de faire du un à un, et de créer tout au long de la campagne, des ambassadeurs et je pense que cette stratégie-là m’a servi ».

Réactions après la victoire

Il y a de nombreuses réactions à la suite de la victoire de la mairesse élue.

Le maire d’Ottawa, Jim Witson, l’a contacté lundi matin et a réagi sur Twitter.

Il a indiqué avoir hâte de collaborer avec elle sur les enjeux importants pour les résidents des deux côtés de la rivière, notamment le transport en commun, la reprise économique et le tourisme.

« l’un des dossiers prioritaire, c’est le retour au travail sécuritaire des employés gouvernementaux dans un premier temps. Dans un deuxième temps, c’est la question de la relance du centre-ville ».

-Stéphane Bisson, président de la Chambre de commerce de Gatineau.

« J’ai eu l’occasion de parler avec France avant même le lancement de sa campagne électorale, pendant la campagne aussi et après son élection, dans les dernières heures. Je suis confiant qu’on sera en mesure de collaborer ensemble ».

-Mathieu Lacombe, ministre responsable de la région.

« C’est un vent de fraîcheur qui souffle dans l’Outaouais, dans toute la région et j’ai bien hâte de collaborer avec elle ».

-Steven Mackinnon, député fédéral de Gatineau.

Action Gatineau

La cheffe du parti Maude Marquis-Bissonnette tentait de succéder à Maxime Pedneaud-Jobin à la tête de la Ville.

Le règne d’Action Gatineau au siège de la mairie aura duré 8 ans.

Il ne s’agit pas du résultat espéré pour Mme Marquis-Bissonnette, qui était en tête des intentions de vote dans les sondages.

Elle a tout de même tenu à souligner la victoire de France Bélisle.

«Je veux féliciter Mme Bélisle pour son élection. Elle m’a assuré qu’elle aimait sa ville et qu’elle travaillerait pour tous les Gatinois et Gatinoises. Je lui souhaite de tout cœur du succès dans ses nouvelles fonctions ».

35,10 % des électeurs se sont prévalus de leur droit de vote lors de cette campagne électorale, à peine plus d’un électeur sur trois.

Loading the player...