1. Home
  2. Faits
  3. divers
  4. Probation de 2 ans pour un Gatinois
Probation de 2 ans pour un Gatinois

Probation de 2 ans pour un Gatinois

0

Kevin Goyette a menacé Legault, Trudeau et Arruda

La sentence de Kevin Goyette, ce Gatinois qui a menacé des élus, a été rendue mercredi matin, au Palais de justice de Gatineau.

Il écope deux ans de probation, qui comprend une kyrielle de conditions.

La décision a été commune entre la défense et La Couronne.

Kevin Goyette avait écrit sur les réseaux sociaux « Une balle pour Legault, Arruda et Trudeau. Ça servirait de leçon pour les prochains ».

Des écrits, qui selon le gatinois qui avait filmé son arrestation en juillet dernier, ne représentait pas une menace.

Le 21 avril dernier, le Gatinois de 27 ans a plaidé coupable à trois chefs d’incitation à la haine et menaces envers les premiers ministres François Legault et Justin Trudeau, et le directeur de santé publique, Horacio Arruda.

Il sera libéré, mais devra respecter plusieurs conditions, notamment s’abstenir de communiquer et d’être en présence de Trudeau, Legault et Arruda.

Il ne peut pas faire référence à ces trois personnes sur les médias sociaux et ne peut pas être en possession d’arme.

« Ces gens-là ne voient pas les conséquences. Il faut que ça arrive, qu’on les arrête puis qu’on les accuse, or, l’individu de ce matin, convaincu qu’il a eu sa leçon, est passé à la cour, il a reçu sa sentence. Il a un dossier judiciaire alors toutes ces conséquences-là , pour lui, sont importantes. Il va probablement savoir qu’il ne faut pas faire ça ».

Me Jean-Pierre Rancourt, avocat criminaliste

Le criminaliste rappelle que les personnes qui profèrent des menaces sur les réseaux sociaux peuvent faire face à de lourdes conséquences, allant jusqu’à la prison.

Loading the player...