1. Home
  2. Reportages
  3. Outaouais: menace de grève des répartiteurs médicaux d’urgence
Outaouais: menace de grève des répartiteurs médicaux d’urgence

Outaouais: menace de grève des répartiteurs médicaux d’urgence

0

Les répartiteurs médicaux d’urgence de l’Outaouais menacent de déclencher une grève générale illimitée. C’est au niveau salarial que les négociations accrochent avec l’employeur. Les services essentiels seront toutefois maintenus si les employés vont de l’avant avec la grève.

La population ne verra pas de différence. Les répartiteurs vont continuer de répondre aux appels 911 et de répartir les ambulances. Le Tribunal administratif du Travail a d’ailleurs entériné les moyens de pression.

C’est une grève administrative, donc certaines tâches connexes ne seront pas effectuées par les employés. En Outaouais, ça concerne le Centre de Communication Santé de l’Outaouais.

La grève pourrait être déclenchée le 26 janvier, alors que la convention collective est échue depuis le 31 mars 2022. Selon la Fédération des employés du Préhospitalier du Québec, l’offre du ministère de la Santé est absurde. Le dépôt monétaire de l’employeur comprend un 2% pour l’année 2022 et une convention collective qui se termine dans deux mois.

« Nos répartiteurs médicaux d’urgence débutent à 21$/h pour travailler le jour, le soir, la nuit et la fin de semaine. Donc, nous, à la base, c’est vraiment un enjeu salarial. Par la suite, aussi, un enjeu conciliation travail-famille ».

-Jérémie Landry, vice-président aux relations de travail de la Fédération des employés du Préhospitalier du Québec

On n’est d’ailleurs pas la seule région touchée par la menace de grève des répondants médicaux d’urgence. Ça touche aussi le Centre d’appels de Laurentides-Lanaudière et de la Montérégie.

Loading the player...