1. Home
  2. Reportages
  3. Gatineau devra changer pour ne pas « foncer dans le mur »
Gatineau devra changer pour ne pas « foncer dans le mur »

Gatineau devra changer pour ne pas « foncer dans le mur »

0

La Ville de Gatineau devra revoir son plan financier des dix prochaines années. Les dépenses pour de nouveaux projets devront être amputées de 3/4 de milliards de dollars. Des millions devront être ajoutés pour maintenir les bâtiments actuels en place.

Gatineau devra effectuer des changements importants, sans quoi la Ville se dirige tout droit vers un mur. Le conseil municipal sera contraint de réduire de 1 milliard à 250 millions ses développements d’infrastructures de la prochaine décennie, malgré la croissance de la population.

Des projets, notamment sur le plan sportif, pourraient être laissés sur les lignes de côté. Le président de la commission concernée est conscient que des choix difficiles devront être pris.

Concernant l’entretien des installations existantes qui arrivent à leur fin de vie utile, les dépenses devront passer de 131 à 236 millions.

Toutes ses manœuvres pourraient se traduire par une hausse moyenne du compte de taxes de 2,9% sur dix ans.

Mais selon les projections, la hausse pourrait atteindre 3,7% en 2025. Gatineau n’aura donc pas le choix de diversifier ses revenus.

Parmi les pistes de solutions, imposer une taxe sur le stationnement, les plaques d’immatriculation ou même une taxe divertissement, par exemple sur les billets de spectacle.

Loading the player...