1. Home
  2. Reportages
  3. Elle doit quitter son école, située près d’un hôpital
Elle doit quitter son école, située près d’un hôpital

Elle doit quitter son école, située près d’un hôpital

0

Sa demande d’accommodation humanitaire a été refusée

Une jeune fille de six ans, atteinte d’une grave malformation cardiaque, ne pourra pas rester dans son école, située tout près de l’Hôpital de Gatineau.

Le Centre de Service scolaire des Draveurs a refusé sa demande d’accommodement, après que la famille ait déménagé.

La mère monoparentale ne sait plus vers qui se tourner.

Claudia Desormeaux qui nous a contacté par courriel pour dénoncer la situation.

La mère monoparentale a récemment déménagé, ce qui fait que l’école assignée au quartier, pour ses enfants, n’est plus la même.

Avec la crise du logement, elle n’a pas pu trouvé un logement dans le même secteur.

Mais en raison de la santé précaire de la petite Léa, la mère espérait qu’elle puisse rester à l’école de l’Envolée, située tout près d’un hôpital.

Selon Claudia Desormeaux, chaque seconde compte en cas de problème, pour sa fille…

La proximité des services est très importante et peut avoir une vraie différence sur sa vie.

Les médecins spécialistes de la petite Léa ont même émis un billet médical en ce sens.

Une demande humanitaire a été faite pour accorder cette permission à Léa, mais la demande a été refusée.

De son côté, le Centre de services scolaire des Draveurs dit ne pas commenter les dossiers de plaintes, car ils contiennent des renseignements confidentiels.

Loading the player...