1. Home
  2. Reportages
  3. Glissements de terrain : Gatineau au sommet du palmarès des villes les plus à risque
Glissements de terrain : Gatineau au sommet du palmarès des villes les plus à risque

Glissements de terrain : Gatineau au sommet du palmarès des villes les plus à risque

0

Statistique plutôt inquiétante, Gatineau trône au palmarès des villes comprenant le plus de logements à risque de glissement de terrain. C’est ce que dévoile un document d’enquête du Journal de Montréal.

5 360 logements sont à risque dans la région. En combinant les données du ministère des Transports et celles de la sécurité publique, l’escarpement près du boulevard de La Vérendrye Ouest à Gatineau et le secteur des Hautes-Plaines à Hull seraient les plus à risque. Selon le site web de la Ville de Gatineau, aucune dérogation mineure n’est permise pour des propriétés qui se trouvent en zone d’affaissement.

 À noter qu’aucun mouvement majeur n’a été signalé près de Gatineau au cours des dernières années. Par contre, ce phénomène n’est pas sans précédent dans la région.

Plusieurs se rappelleront des importants glissements de terrain survenus sur la rue Lafrance dans les années 90 et plus récemment ceux de 2008, qui avaient forcé l’évacuation permanente de six résidences du secteur.

Une situation qui ne serait pas sur le point de se résorber, selon des experts rencontrés par le Journal de Montréal. Ils affirment que les changements climatiques accélèrent le déclenchement de ce phénomène.

Contrairement aux inondations, les glissements de terrain ne sont pas couverts par les compagnies d’assurance. Alors, si une famille perd sa maison en raison de ce phénomène naturel, ils sont uniquement admissibles aux indemnisations du gouvernement.

Loading the player...