1. Home
  2. Reportages
  3. Une lueur d’espoir pour l’usine de Thurso
Une lueur d’espoir pour l’usine de Thurso

Une lueur d’espoir pour l’usine de Thurso

0
L'Usine Fortress de Thurso, fermée depuis octobre 2019, serait dans la mire de nouveaux investisseurs. Une lueur d'espoir en vue d'une potentielle relance et les installations de l'usine pourraient servir à produire de l'hydrogène vert.

Des pourparlers sont en cours dans ce dossier. D’ailleurs, quatre entreprises ont récemment visité l’usine, en compagnie d’élus, comme en témoignent des photos publiées sur Twitter par le ministre, François-Philippe Champagne.

Une visite qui visait à discuter d’hydrogène vert. Questionnées au sujet de leurs intentions, trois de ces entreprises nous ont répondu par courriel. Évolugen et Enerkem n’ont pas nié avoir de l’intérêt pour l’usine, mais elles précisent qu’il est trop tôt pour faire une annonce et Gazifère a affirmé ne pas faire partie des investisseurs liés à la relance.

De son côté, le député Stéphane Lauzon confirme que les installations de Fortress pourraient servir à un éventuel projet d’usine d’Hydrogène renouvelable.

« Tout est en place . Il y a quand même des services qui sont donnés à l’usine Fortress qui pourrait être utile à la technologie utilisée pour donner ce pétrole vert. Maintenant, l’usine Fortress, ce qu’on sait, c’est que la fibre est rendue, maintenant, plus rentable . Ça pourrait être un autre joueur qui viendrait repartir l’usine de Fortress dans son état actuel » .

La relance pourrait ne pas être axée sur l’hydrogène vert, puisque la vocation de fabrication de pâte de cellulose pourrait aussi demeurer. Rappelons que Québec a lancé un ultimatum pour trouver un repreneur d’ici la fin de 2022, sans quoi, l’usine fermerait définitivement.

Loading the player...