1. Home
  2. Reportages
  3. Maniwaki menacée par la crue des eaux
Maniwaki menacée par la crue des eaux

Maniwaki menacée par la crue des eaux

0
Maniwaki est toujours en état d'alerte et le restera certainement pendant tout le long week-end. Les autorités surveillent le niveau des eaux des rivières Désert et Gatineau, alors que la nappe phréatique représente aussi un risque.

Les précipitations d’eau des derniers jours ont complètement gorgé le sol d’eau dans la vallée de la Gatineau et le ruissellement a rempli le réservoir Baskatong et les autres plans d’eau dans cette région.

Ce réservoir géré par Hydro-Québec est rempli à 83% de sa capacité. Le secteur a reçu un nombre important de précipitation au cours des derniers jours. La ville a été avertie du danger d’inondation mercredi en soirée et le plan d’urgence a été mis en exécution rapidement.

Les cols bleus ce sont afféré à installer des digues et les pompes fonctionnent 24 h sur 24 pour limiter les dégâts à venir.

« Ce n’est pas la première fois que ça nous arrive depuis que je suis en mandat. Une chance parce qu’on est vraiment préparé. On a déployé tout de suite nos mesures du plan d’urgence ».

– Francine Fortin, mairesse de Maniwaki

Jeudi dernier, une soixantaine de résidents du CHSLD de Maniwaki ont dû être relocalisés en raison de la crue des eaux. Le plan prévoit une relocalisation sur deux sites : 14 résidents qui requièrent plus de soins seront l’Hôpital de Maniwaki et les autres seront au Château Logue.

Du côté du CISSSO on se dit conscient qu’il s’agit d’une solution temporaire. Selon Benoît Major, directeur du soutien à l’autonomie des aînés, la solution elle est connue, pour éviter qu’une situation comme celle de 2017 et 2019 ne se reproduise, il faut un nouvel établissement, un nouveau CHSLD.

Selon Hydro-Québec les prochains jours seront critiques. Compte tenu du fait que des orages sont prévus. Les citoyens riverains devront se montrer particulièrement vigilants.

Loading the player...