1. Home
  2. Reportages
  3. Incendie mortel de la rue Paluck : Suite du procès de la femme accusée d’homicides involontaires
Incendie mortel de la rue Paluck : Suite du procès de la femme accusée d’homicides involontaires

Incendie mortel de la rue Paluck : Suite du procès de la femme accusée d’homicides involontaires

0

Le procès de la femme accusée d'homicides involontaires après un incendie mortel à Buckingham, en août 2019, a repris aujourd'hui. Deux témoins professionnels ont partagé leurs analyses de la scène.

D’abord, une chimiste judiciaire et ensuite un policier technicien en scène incendient. L’agent a d’ailleurs partagé à la cour plusieurs photos de la scène pour dresser un portrait des événements. Selon son expertise, l’incendie aurait été rapide et violent. Il y aurait eu des déversements d’essence à plusieurs endroits dans le couloir d’entrée. Plusieurs objets se trouvaient sur le sol, ce qui aurait permis au feu de prendre de l’ampleur. La fumée a atteint une grande partie de l’appartement. Toujours selon les informations recueillies par les enquêteurs, l’homme qui a perdu la vie se serait enflammé en ouvrant la porte de l’une des chambres d’enfants. L’oxygène qui se trouvait dans la pièce aurait alors permis aux flammes de se propager sur lui.

À l’arrivée des autorités, la victime avait été trouvée au bas des escaliers d’entrée, brûlé et en douleur. Au total, cinq personnes, dont des enfants, ont été blessées dans l’incendie et de ce nombre deux ont péri, dont un bébé de trois mois. Une ordonnance de non-publication a été émise pour protéger l’identité des victimes.

Son procès se poursuit mardi matin au palais de justice de Gatineau.

Loading the player...