1. Home
  2. Reportages
  3. Une manifestation anti-vaccination sous surveillance

Une manifestation anti-vaccination sous surveillance

0

La mobilisation s’est passée devant l’hôpital d’Ottawa

Une cinquantaine de manifestants se sont rassemblés cet après-midi devant l’hôpital d’Ottawa.

La mobilisation, organisée par le regroupement Canadian Frontline Nurses, visait à protester contre la vaccination obligatoire et les mesures sanitaires.

Le tout s’est déroulé dans le calme.

Il n’y a eu aucun débordement et aucune perturbation sur les activités hospitalières.

La manifestation était sous haute surveillance.

L’hôpital d’Ottawa avait rehaussé ses mesures de sécurité avec l’ajout de gardes de sécurité.

Ils ont d’ailleurs demandé aux manifestants de demeurer à l’extérieur des limites du terrain de l’établissement.

Le Service de police d’Ottawa avait aussi la mobilisation à l’œil pour assurer le maintient de la paix.

Le maire D’Ottawa avait d’ailleurs lancé un message sur Twitter.

« Je demande aux personnes qui auraient l’intention de manifester, de respecter le personnel des soins de services essentiels qui entrent et sortent de l’Hôpital ».

Jim Watson, maire d’Ottawa

Un emplacement mal choisi ?

Plusieurs déplorent l’emplacement choisi par les manifestants.

C’est le cas notamment du député provincial d’Ottawa-Centre et du directeur général du syndicat des professionnels municipaux de la région D’Ottawa, qui étaient tous deux sur place en solidarité avec le personnel de la santé.

Le syndicat a souligné l’importance d’une politique de vaccination pour traverser cette pandémie.

Des manifestations similaires avaient également lieux, aujourd’hui, devant d’autres hôpitaux du pays, notamment à Montréal.