Travaux interrompus chez des sinistrés - Pierre Plouffe - 9 avril 2018

Certains contracteurs sont contraints d'interrompre les travaux parce les paiements du gouvernement se font toujours attendre.

Alors que la Ville de Gatineau entreprend des soirées d'information à l'intention des riverains pour les aider à mieux se préparer à faire face à la nouvelle saison de crue des eaux, plusieurs sinistrés vivent encore dans des chantiers inachevés chez eux.

C'est que certains contracteurs sont contraints d'interrompre les travaux parce les paiements du gouvernement se font toujours attendre.

Pierre Plouffe a plus de détails.