La profession d’enseignant moins populaire? - 5 avril 2018

Le nombre de futurs enseignants dans les universités du Québec est à son plus bas depuis cinq ans, selon le Journal de Montréal.

On peut lire dans le Journal de Montréal ce matin, que le nombre de futurs enseignants dans les universités du Québec est à son plus bas depuis cinq ans.

Une tendance dramatique qui fait craindre le pire pour l’avenir des écoles, qui sont déjà en pénurie de personnel.

Les inscriptions au Département des sciences de l’éducation de l'Université du Québec en Outaouais ne semblent toutefois pas suivre la tendance québécoise.

En fait, si on comptait 744 inscriptions en 2012, ce nombre a grimpé à 928 pour l'année 2016.

Le nombre d'étudiants inscrits en sciences de l'Éducation demeure stable depuis trois ans, par contre l'établissement n'a pas pu nous fournir les chiffres pour l'année 2017.

Mylène Leroux, professeure en formation pratique au Département des sciences de l'éducation de l'UQO, nous donne plus de détails.